La princesse et le dragon : un album contre les stéréotypes

Une princesse, un dragon et un prince, nous voilà avec une distribution bien classique… sauf que c’est le prince Ronald qui se fait enlever par le dragon et la princesse Élisabeth qui vole à son secours ! Le dragon a brûlé le château, ses vêtements sont en lambeaux… qu’importe, Élisabeth se met en route pour sauver son prince. Elle n’utilisera pas la force mais la ruse pour piéger le monstrueux animal. Comment le prince Ronald va-t-il réagir ? Est ce que l’histoire va se terminer par “ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants” ? Assurément non ! Lire la suite

PETIT POILU

« Il est petit, il est poilu, c’est Petit Poilu ! »

Voici mon support favori pour travailler le langage avec mes élèves de maternelle et de CP.

Ces bandes dessinées, sans écrit, sont très bien faites car les illustrations sont claires et riches, on voit bien les différentes émotions des personnages.

Les histoires suivent toutes le même schéma : Petit Poilu se réveille, part pour l’école et en route rencontre … une sirène, un vampire, des cannibales … , il lui arrive un tas de choses incroyables puis il rentre chez lui avec un souvenir de son aventure. Les histoires sont gaies, les enfants les adorent, il y a beaucoup à dire sur ce qui se passe et sur ce qui pourrait se passer ensuite. Petit Poilu est très attachant et les élèves s’identifient volontiers à lui.

On peut voir les premières pages de chaque album en cliquant sur les titres.

Pour découvrir comment Petit Poilu participe au combat contre les stéréotypes de genre, voir ce billet.

10 SÉANCES DE PROBLÈMES OUVERTS CLÉ EN MAIN

Niveau : CE1 mais utilisable aussi en CE2, en CLIS, en UPI moyennant quelques aménagements

Objectifs :

APPRENDRE À CHERCHER

Amener les élèves à :

– développer des procédures de résolutions diverses mais appropriées à la situation (dessin simplifié, calculs) : ils ne doivent pas se précipiter sur les nombres de l’énoncé pour faire l’opération qu’ils connaissent le mieux (l’addition), procédure non appropriée à la situation ;

– prendre conscience que les informations utiles sont dans le texte

– réinvestir, affiner ou faire évoluer les procédures mises en œuvre pour résoudre les problèmes précédents

– découvrir que l’on peut procéder par essais successifs

– découvrir qu’un problème peut avoir plusieurs solutions

– compter de 10 en 10, organiser et traiter des calculs additifs, dénombrer une quantité en utilisant des groupements par 10, utiliser la table de multiplication par 10

Le dossier consultable et téléchargeable ici contient :  Lire la suite

LE JEU DES TOURS

OLYMPUS DIGITAL CAMERANiveau : GS

Origine : Cette activité est une adaptation du jeu du gratte-ciel   que l’on pouvait trouver dans la revue « Tangente & jeux ».

Voici la description que l’on trouve sur le blog-notes mathématique du Coyote :

Encore un jeu logique : le jeu du gratte-ciel. Chaque case contient un immeuble de 10, 20, 30 ou 40 étages (on peut ajouter des immeubles plus hauts sur des grilles plus grandes). Les immeubles d’une même rangée (ligne ou colonne) ont tous des tailles différentes. Les informations données sur les bords indiquent le nombre d’immeubles visibles sur la rangée correspondante par un observateur situé à cet endroit. Par exemple, si une ligne contient la disposition 20-40-30-10, deux immeubles sont visibles depuis la gauche (le 20 et le 40), et trois immeubles sont visibles à partir de la droite (le 10, le 30 et le 40). Le but du jeu est de remplir la grille. Voici un exemple de problème :

grille jeu des tours

Vous trouverez la réponse dans les commentaires sur le blog du Coyote.

Références : L’adaptation présentée ici est issue de l’ouvrage de Dominique Valentin « Découvrir le monde avec les mathématiques – Situations pour la grande section» Hatier (Les tours p 115 à 128).  Lire la suite

LIRE AVEC LES POKÉMONS

Niveau : CPPikachu

Matériel :

– Les dessins de Pokémons et leurs noms sur des étiquettes ici

– Un document avec les Pokémons et leurs noms ici

Déroulement :

Je donne aux élèves la feuille avec les étiquettes comportant les noms des Pokémons :

 » Á votre avis qu’est-ce que c’est ?  »
Lire la suite

LE CORRESPONDANT ANONYME

anonyme.jpgNiveau : CP/CE1

Principe :

Les situations de vraies correspondances classiques sont riches et donnent du sens à l’acte d’écrire mais elles sont parfois difficiles à mettre en place et à organiser.

J’ai donc utilisé plusieurs fois cette astuce du « correspondant anonyme ». J’amène aux élèves une lettre écrite par un de mes enfants qui leur est adressée, elle n’est pas signée, il est juste écrit : « Devinez qui je suis, posez-moi des questions. » Les élèves sont très intrigués, font des hypothèses, formulent des questions et la machine est lancée… Il n’est pas nécessaire qu’ils connaissent le correspondant, juste qu’ils puissent déduire qui il est. Bien sûr quand une question est trop directe comme « Comment t’appelles-tu ? », la réponse peut être partielle « Mon prénom commence par la lettre F et comporte 7 lettres. »  Lire la suite

LES EMBOUTEILLAGES

embouteillagept.jpg

Niveau : fin PS – MS – GS dans sa version adaptée (jusqu’au CM2 et au delà dans sa version normale)

Il s’agit d’une adaptation du casse-tête « Embouteillages » (aussi connu sous le nom de rush hour). Une voiture rouge est bloquée par d’autres véhicules, le but est de déplacer les véhicules afin de faire sortir la voiture rouge de l’embouteillage.
Des cartes-problèmes donnent les positions de départ des véhicules.

On peut tester le principe du jeu ici, et même utiliser ce programme avec les élèves une fois qu’ils sont familiarisés avec le matériel.  Lire la suite

TOUS LES DOIGTS DE L’ECOLE

mains.jpgNiveau : CP-CE1

Il s’agit de compter tous les doigts de l’école.

Références :
Article de Françoise Paletou IMF dans le Journal des Instituteurs n°9 Mai-Juin 1987 Nathan
On peut lire l’intégralité de cet article ici.

Compétences travaillées :
– compter de 10 en 10
– organiser et traiter des calculs additifs
– dénombrer une quantité en utilisant des groupements par 10
– utiliser la table de multiplication par 10  Lire la suite

365 PINGOUINS

365-pingouins1.jpgNiveau : CE2/CM 

Support :

Album « 365 pingouins » de Jean-Luc Fromental et Joëlle Jolivet – Éditeur Naïve

Cet album est un régal, vif et coloré il nous raconte une histoire farfelue prétexte à de nombreux calculs mathématiques. Une famille reçoit le 1er janvier un pingouin par la poste, puis un nouveau chaque jour. La maison se retrouve envahie, les situations cocasses s’enchaînent : il faut les nourrir, les laver, les ranger… Combien de pingouins y aura-t-il à la fin du mois de février ? Quel jour arrivera le 100ème pingouin ? Combien de pingouins peut-on ranger dans un cube de 6 pingouins d’arête ?

La chute est savoureuse et l’histoire permet également de faire le lien avec l’éducation à l’environnement car ces volatiles se révèlent être des « réfugiés climatiques ».  Lire la suite