PortraitsTwittos

Ce billet est au départ une proposition de @pierrengt qui n’a pas aboutie… Il devait s’appeler « Ébauche sociologique des twittos » mais c’était un peu trop complexe à traiter. Il est donc devenu avec son accord un billet collectif, qui comme l’a fait remarquer dès le départ de sa rédaction @DANPoitiers, a plus vocation à établir un ensemble de portraits à la façon de La Bruyère.
Ce billet a été élaboré via un document collaboratif durant presque un mois par 41 contributeurs  ! 

On ne sait jamais avec assurance avec qui l’on échange sur Twitter. On se fie à des signes : une description de profil qui fait sourire ou interpelle, un avatar qui attire, des tweets qui intéressent… Sur Twitter on profile les profils. Pourquoi ne pas rassembler ensemble tous ces signes pour catégoriser les types de Twittos en autant de portraits qui parleront à chacun ?


Le partageur

Ce twittos est très apprécié et généralement beaucoup suivi. Il partage tout sans cesse : les bons plans, son travail, ses passions, ses lectures… Il semble ne rien garder pour lui, il partage aussi souvent ses pensées. Photos, liens, idées… son compte est une mine ! Il est généralement très présent et extrêmement serviable, toujours prêt à vous indiquer ce qui correspond à votre question du moment s’il a cela quelque part à disposition. Le partageur est généreux, facile à vivre, optimiste et presque toujours de bonne humeur…

Exemples : @Ticeman01 @Tredok @corynenicq @freddav @mdrechsler @declickids @OQuinet  @MartialBerthot1 @AudeCorbieres @vairaunik @totorinette @NathOllier


Le prescripteur

Il est souvent en charge d’une mission particulière (community manager, journaliste…)- il se dit souvent représentant d’une entreprise, d’une institution, mais pas toujours. Ses écrits sont souvent en adéquation avec la ligne directrice de son employeur ou guidés par les valeurs et idées qu’il défend – ce n’est qu’en de rares occasions qu’il fait tomber le masque et affirme des goûts personnels ou des opinions, en dehors de la ligne qu’il s’est fixé.

Ce n’est pas pour autant que ses contributions ne sont pas suivies, ni appréciées.

Il utilise Twitter autant pour faire passer des idées, des messages, mettre en oeuvre une stratégie de curation, que pour se tenir informé, et effectuer sa veille.

Il met un point d’honneur, également, à valoriser les tweets et contributions qu’il estime aller dans le sens de ses idées.

À ce titre, il partage également des caractéristiques avec le partageur.

Exemples : @ericdebray @treeschannels @SandrineHilaire @PPC @e_influenceur @RoblesNatalia @damiendouani @FrancoisBourdon @ppoulin @2vanssay @Alban_Jarry  @fadouce @fcauchi @df_komadok


L’étoile montante

On découvre sur Twitter de nombreuses personnes intéressantes. On les suit. Ce faisant, parfois on s’aperçoit qu’elles ont un blog… que l’on va lire. On tweete un lien vers les billets qui nous ont intéressés encourageant d’autres personnes à les suivre. Des discussions s’engagent. Le nombre d’abonnés à ce compte à suivre augmente. Petit à petit ce twittos méconnu, tweetant le plus souvent sous pseudo avec une photo de profil non figurative, acquiert une audience plus large.

Exemples : @patvalois @mandreecp @celfrairot @trilolet @__phiphou__  @oimoci @EmmanuelleL9

Le trieur

Il tweete peu lui même mais réalise une sélection des tweets qu’il lit. Il est parfois bien pratique de mettre un trieur entre un partageur et nous 😉

Le trieur lit attentivement tout ce qu’il partage et ne partage que ce qu’il trouve digne d’intérêt, il est de ce fait extrêmement utile à la communauté.

Exemples :  @EmmanuelleL9  @Anne_id @Elointhematrix


Le chroniqueur de son métier

Ce twittos nous raconte son quotidien professionnel. Son compte est instructif car on découvre des problématiques que l’on ne connaît pas ou que l’on croyait connaître et en fait… non ! Médecin, juge, avocat, infirmière ou conducteur de train il nous fait entrer dans les coulisses et c’est souvent passionnant.

Exemples : @Maitre_Eolas @jjalmad @Jaddo_fr @SmileyTrains


Le discret

Il ne poste aucun tweet ou très peu, n’a aucune activité ou se contente de retweeter. La majorité des comptes twitter sont inactifs mais certains sont néanmoins des lecteurs actifs. Les plus discrets sont les lecteurs silencieux qui sèment des étoiles mais sans publier eux-mêmes -et ils n’apparaissent pas dans votre TL. Quand vous rencontrez un discret IRL il sait plein de choses sur vous alors que vous ignoriez jusqu’à son existence !

Exemples : @RousseauAgnes @nathaliecoutard @louisarenoux

Le troll

Le troll n’aime rien tant que semer la zizanie, provoquer l’indignation, nous pousser dans nos retranchements. En effet : le troll commence à follower une ou plusieurs personnes appartenant à un même réseau. Il retweete compulsivement en ajoutant quelques balises correspondant à ses desiderata ou réagit directement à un de nos tweets.

Franchement agressif et provocateur ou faussement naïf et intéressé par nos arguments son but reste le même : nous déstabiliser et nous faire sortir de vos gonds. Mauvaise foi, vérités toutes faites, accusations diverses… il ne veut pas écouter, ni discuter ou convaincre, il cherche avant tout à semer le doute. Seule parade ne pas l’alimenter… il est fortement conseillé de l’ignorer et de le bloquer s’il devient harcelant.

Contrairement aux autres portraits, il n’y a pas ici de compte donné en exemple, un jour ou l’autre l’un d’eux vous tombera dessus et là vous ne regretterez pas de ne pas avoir cherché à entrer en contact avec eux volontairement. Nous vous déconseillons tout à fait de vous jeter dans la gueule du troll !

Cependant, certains aiment les trolls et ne les évitent pas du tout… Pour eux ils sont une sorte d’enzyme qui facilite l’élimination des éléments indésirables, ils aident à repérer très rapidement les abrutis et les intégristes de tout poil. 🙂 mais à condition qu’il s’agisse de vrais trolls “à l’ancienne”, hein, pas de ceux qui s’éclatent en provoquant volontairement des débats, et qui insultent à tout va…


L’amoureux des mots

Poète à ses heures, il tweete sous forme d’haïkus, en alexandrins… il a du style, le sens de la formule, il soigne l’orthographe et même la mise en page de ses tweets qui sont des pépites, des respirations dans notre Time Line, ils aèrent notre esprit entre une information, un coup de gueule et un tweet sponsorisé ! @paciseb a inventé un mot pour eux, il parle d’amo(t)reux…

Exemples : @lucbentz @bernardpivot1 @AnneEecke @jlgdu54 @infusoir

Le rigolo

Ce twittos est précieux dans une TL, il est même vivement recommandé d’en avoir plusieurs car ils sont excellents pour le moral ! Bons mots, commentaires acides pendant les émissions de téléréalité, phrases qui font mouche… ils ont du talent et nous font passer pour des originaux quand nous ne pouvons nous empêcher de pouffer de rire dans le bus ou dans la queue à la caisse du supermarché en les lisant.

Exemples : @TilltheCat @LoleB @LamoureuxKarine @_APTONYMES_ @freedentfighter @Monpsyvite

L’influenceur

Très pointus sur des sujets qu’il maîtrisent parfaitement il n’hésite pas à faire connaître ses opinions, ses avis auprès de la twittosphère. Il a souvent de très très nombreux abonnés même si lui même follow un moins grand nombre de personnes.
Ses billets, qu’ils soient ravageurs, pertinents, drôles, acérés, son expertise et les avis qu’il émet donnent parfois l’impression qu’il peut faire la pluie et le beau temps, avoir autorité ou générer de nouvelles tendances… Qu’il soit blogueu.r.se ou membre actif de réseaux sociaux, son avis compte et peut influencer le comportement des membres de sa TL comme de celles et ceux qui passent par hasard..

Un billet sur le site “Comment ça marche” en décrit plusieurs catégories et indique même des outils dédiés pour les suivre.

Exemples :  @phwatrelot @Korben @FredCavazza @cdeniaud @bortzmeyer @epelboin @MryEmery @MilaSaintAnne @hillairepatrice @xavierquerat @NathalieBcoulet @yop_yop_ @Nipedu @nicoguitare @francoislmrx @vairaunik @LucieGillet @moniqueroyer @Alban_Jarry @declickids @Maternailes  @gauviroo @RonCanuel @NancyBrousseau @gcouros @hjarche @Maternailes @Audecorbieres @2vanssay @fcharles @dawoud68 @florencehaxel

 

Le bot

Les twittos humains vous fatiguent ? Essayez les bots ! Ce sont des robots configurés par des développeurs pour alimenter un compte Twitter, ils sont parfois agaçants, souvent drôles aussi…

exemples :

@Le_Marsu : Ce bot vous répond si vous tweetez l’expression “ou pas”… nous vous laissons tester pour savoir ce qu’il répond…

@RobotFou : Il retweete et commente des tweets contenant le mot “fou”.

@yesyoureracist : Il repère les tweets en anglais commençant par « je ne suis pas raciste mais… » et rappelle que justement, cette tournure est raciste !

@MuseumBot : Ce bot tweete 4 fois par jour des images des oeuvres du Metropolitan Museum of Art

Le papoteur

Le/la papoteur/euse est arrivé sur Twitter par hasard, pour les infos, parce que tout le monde en parle et puis y’a un copain qui…  et puis il y restera pas longtemps… et puis c’est facile de se désinscrire…

Finalement il est resté, il s’est abonné ici ou là… aussi pour les infos.

Il a vu des twitt.a.o.s qui s’entre-déchiraient, d’autres qui militaient, il a vu des photos des poèmes, des romans, des publicités.

Et il a décidé qu’il serait sur Twitter ce qu’il souhaite trouver en dehors : un voisin sympa et attentif.

Qui demande des nouvelles, qui discute de la façon de cultiver les rosiers, de la dernière recette de chantilly de jus de pois chiche. Il sait plus ou moins où en sont les études des enfants et comment va la grand-mère. Le cas échéant il donne une adresse de dentiste absolument génial dans sa ville. Il n’oublie pas de s’enquérir de ce que sont devenues les magnifiques confitures postées trois mois plus tôt. Il sait être attentif à ceux avec lesquels il échange. Il cause beaucoup par MP (Message Privé). Forcément. Il partage ce qu’il aime  : un titre, une chanson, une couleur, un article de journal, une plaisanterie. Mais aussi ce qu’il n’aime pas : un titre, une chanson, une couleur, un article de journal, une plaisanterie.

Ça ne l’empêche pas d’affirmer une opinion dans un tweet à l’emporte pièce lorsque la colère le gagne ou lorsque vraiment, mais vraiment, il a vu passer un « truc » qui lui a paru particulièrement débile (même pour Twitter).

Du coup, à l’occasion, lorsqu’il rencontre les twitt.o.a.s en dehors du réseau il a créé des liens, ce ne sont plus de parfaits inconnus et il trouve ça bien agréable

Exemples : @ioster @la_farfa @Fildediane @Agia31

L’artiste

C’est celui qui aime Twitter et tout ce qui a lien avec l’art, il aime les belles images, photos, croquis ou même des visuels il peut composer ses images, créer à l’aide de son intuition au gré de ses préférences, il peut aussi tweeter de belles oeuvres artistiques, des tableaux, des sculptures, les commenter ou seulement les publier quand il estime que l’oeuvre n’en nécessite pas laissant le soin à ses followers de le faire s’ils le souhaitent. Comme c’est un artiste tu peux t’attendre à tout avec lui. Il est même parfois l’auteur des oeuvres qu’il tweete, parfois il est artiste lui-même et nous parle de cinéma, de théâtre…

Exemples : @Ameriquebecoise @ElyxYak @joannsfar @Soskuld


Conclusion

Bien entendu, aucun de ces portraits ne décrit fidèlement un twittos, il s’agit de tendances, de lignes éditoriales (conscientes ou non) et chacun de nous regroupe plusieurs facettes qu’il choisit de montrer, ou non, suivant les circonstances, sur un ou plusieurs comptes. Certains préfèrent séparer différentes facettes sur plusieurs comptes, d’autres aiment le joyeux mélange sur un seul compte de toutes les facettes qu’il souhaite partager.

On pense souvent qu’on laisse à voir ce que l’on veut bien montrer, que la communication n’est pas spontanée et même parfois très travaillée. Néanmoins, quand on lit régulièrement un twittos et qu’on échange avec lui on accède à sa personnalité, car pas plus sur Twitter qu’IRL on ne peut complètement cacher sa vraie nature. Il est très difficile de se cacher longtemps derrière sa manière de tweeter, on finit toujours par tweeter ce que l’on est …

 

Signatures des auteurs et contributeurs : 

@2vanssay @DANPoitiers @elvirebornand @LeChaperonRouge @sylvainsouchon @cddp_oise
@infusoir @MichaGUERIN @VeroValade @Romypartage @caro_ligne @hillairepatrice @OQuinet
@Marythalie @CRossignol9 @viesco @SylvieTexier @AudeCorbieres @Iconnectme5 @paciseb
@nicoguitare @EmmanuelleL9 @magirard @RousseauAgnes @samchatice @Maritouit @zecool
@Agia31 @VioChamp @Matthieu_B @Alban_Jarry @RossignolLorene @merrypont @phfrei
@pierrengt @vairaunik @OstianeMathon @meneyer @Ticeman01 @Fabmarrou @frsarto

Crédit image : Infographie « Profile of a Twitter user » by @ngonews via www.ngonlinenews.com

Categories: Questions

3 Responses so far.

  1. Romypartage dit :

    Très bien ce petit billet 🙂

    Au passage, @francoislmrx est un tel influenceur qu’il est noté deux fois 😀

  2. TwittMOOC dit :

    C’est parce qu’au moins deux personnes l’ont signalé pour cette catégorie… c’est corrigé ! 😉

  3. […] #TwittMooc : galerie de portraits de Twittos Ce billet est au départ une proposition de @pierrengt… […]